Sarah préfère la course - Projection a l'ECPC de Gonfreville l'Orcher -

Samedi 23 novembre à 10h

Sarah préfère la course

De Chloé Robichaud / Canada, fiction, 2013, 1h34


Sélection Cannes 2013, Un certain Regard

 

Sarah est une jeune athlète de course de demi-fond. Sa vie bascule lorsqu'on lui offre une place dans le meilleur club d'athlétisme universitaire de la province à Montréal, loin de sa banlieue natale de Québec. Sarah ne bénéficie pas du soutien financier de sa mère pour se lancer dans l'aventure. Celle-ci s'inquiète surtout des conséquences d'un tel changement sur la santé et la vie de sa fille. Déterminée, Sarah quitte tout de même sa banlieue pour la ville, en compagnie de son ami Antoine. Les deux, naïfs, s'épouseront, question de toucher de meilleurs prêts et bourses du gouvernement. Le mariage ne sera pas ce qu'ils espéraient, du haut de leurs 20 ans... Elle ne veut faire de mal à personne par ses choix mais malheureusement, Sarah préfère la course.



Realisateur(s)

Chloé Robichaud

Née à Québec. 25 ans. Diplômée en réalisation de l’Institut national de l’image et du son (L’INIS) en 2010. En 2012, son film "Chef de meute" était également présenté à Cannes, en nomination pour la Palme d’or du court métrage. Sélectionné également pour les prix Jutra et aux Canadian Screen Awards, il figure au Canada’s Top Ten. En 2013, Chloé Robichaud, scénariste et réalisatrice, se trouve pour une deuxième année consécutive dans la sélection officielle du Festival de Cannes avec son premier long métrage, "Sarah préfère la course". Elle écrit scénarios et dialogues, en plus de réaliser ses films et d’en faire fréquemment le montage. Elle travaille actuellement à l’écriture de son prochain film, Pays, qui explore la vie de politiciennes et dont la production est prévue pour 2014.



PRODUCTION : Entertainment One



l'avis des jeunes DU GRAIN A DEMOUDRE..

La passion du sport, le dépassement de soi comme symbolique de la difficulté à surmonter le passage de l’innocence propre à l’enfance aux réalités du monde adulte. Le sujet est ici traité avec beaucoup de subtilité, notamment grâce à la performance de Sophie Desmarais, actrice principale du film. Chloé Robichaud signe une œuvre sensible et forte, toute en émotion retenue

Josépha